MANAGER SON BOSS

reunion_5_pers_v2.jpg

Vous voulez que votre chef vous fasse monter en compétence ? Vous voulez qu’il vous écoute ? Vous voulez qu’il vous motive ? Vous pouvez penser que cela fait partie de sa mission mais cela se mérite. Alors, commencez par aller vers lui. Trop de gens sont attentistes devant leur chef.

Sur le site du JDN, en date 6 avril 2009, nous pouvions lire un article intéressant sur le comment manager son patron. Extrait :

« Vous êtes celui qui obéit et lui, celui qui donne les ordres. Est-il pour autant le seul à mener la danse ? Soyez certain que la relation manager-managé se construit à deux et que le collaborateur a, lui aussi, de l’influence sur son responsable.

« Souvent les personnes sont un peu attentistes, confirme Martine-Eve Launet, formatrice et co-auteur de l’ouvrage « Tout pour bien manager votre boss ». Les collaborateurs ne cherchent pas à comprendre le point de vue de leur manager, par exemple dans le cas d’un refus. »

Par habitude de subir sa relation avec son manager, on préfère souvent lui laisser l’initiative et on est facilement tenté de croire qu’il détient toutes les clés. Or, c’est se rendre service à soi-même que de prendre en main cette relation.

« Entretenir une bonne relation avec son manager est indispensable si l’on veut travailler dans le confort. Ce n’est pas du temps perdu car la qualité de sa position dans l’entreprise dépend bien souvent de la qualité de sa relation avec son hiérarchique », estime Marc Traverson, coach associé de Acteüs. » 

Trop souvent, les gens considèrent le chef comme un « surhomme ». Pas intellectuellement, mais inconsciemment. Le chef doit tout gérer et être parfait. Oui, il a l’entière responsabilité de créer les conditions pour que chacun s’exprime, soit motivé, progresse… Mais, il n’est pas sûr qu’il fasse tout bien.

Vous avez donc le devoir de prendre aussi les choses en main. Soyez proactif, acteur, communiquez, allez chercher à comprendre…Vous pouvez aussi le valoriser et l’encourager. Ne subissez pas en vous retranchant vers des discours du style : « le chef ne comprend rien ». C’est possible, mais qu’est-ce que vous faîtes vous, pour que la relation soit meilleure ? C’est bien de se poser cette question, car non seulement, vous rendrez service à l’entreprise, à votre patron, mais également à vous-même.

C’est votre chef qui pilote, mais n’oubliez pas que vous êtes dans l’avion. Alors, faîtes en sorte que le vol se passe bien.

GS

Photo : http://www.bouygues-immobilier-corporate.com/taxonomy/term/632