L’ENTRAÎNEMENT « VERITE »…

france.jpg

L’entraînement sert évidemment à progresser ou optimiser les aspects physiques et technico-tactique. Et sur le plan mental, ça sert à quoi l’entraînement ? Beaucoup ne progresse pas sur le plan mental à l’entraînement, car ils ne s’entraînent jamais dans les conditions de « compétition ». Dans des conditions proches du réel.

Nous avons un bel exemple aujourd’hui dans l’Equipe, avec l’équipe de France de Rugby qui fait des entraînements « vérités ». L’entraîneur, SAINT-ANDRE : « On ne fait pas ça pour blesser des mecs, mais qu’ils soient prêt à défendre d’entrée pendant 2’30 et à conserver le ballon aussi longtemps. Si tu le découvres en match, tu prends mal à la tête et tu peux exploser. Quand tu l’as fais à l’entraînement, ça ne te surprends plus ».

Et tous ceux qui disent qu’à l’entraînement, on ne peut pas reproduire les conditions de match, voici quelques commentaires de joueurs. SZARZEWSKI : « J’ai regardé depuis le bord de la touche, j’ai vu les gars souffrir, les contacts, la concentration requise ». GUNTHER : « J’étais trop anxieux, j’avais mal dormi et j’ai joué l’opposition avec un frein ». CHOULY : « La meilleur façon d’aborder cet entraînement, c’est comme un match ».

Le mental est la gestion de l’incertitude. Plus vous vous entraînerez dans les conditions proches du réel, plus vous travaillerez mentalement. Plus vous aurez vécu et expérimenté de situations à l’entraînement, plus vous aurez de certitudes pendant la compétition.

Encore une fois, soyez simple et efficace. Vous voulez progresser ? Entraînez-vous dans les conditions du réel…