FAIRE FACE A LA BAISSE DE MOTIVATION

untitled.bmp

En ces temps un peu grisâtre pour certains, et pour ceux qui n’ont pas prit de vacances depuis un moment, la motivation pour travailler peut être fluctuante. Comment faîtes-vous pour rester motivé ?

Un article sur le site du JDN, en date du 21 octobre 2014, nous apporte quelques réponses. Rien de révolutionnaire, mais il est quand même intéressant, de se rappeler quelques principes qui fonctionnent.

Parmi ceux-ci, il est évoqué le fait d’être convaincu de sa volonté, de prendre le contrôle, de fréquenter des individus travailleurs, de fractionner les tâches à effectuer, de rester concentré, ou encore de rester positif.

Dans ce dernier chapitre, l’auteur souligne :

« N’importe qui vous le dira, l’échec est inévitable, mais c’est la manière dont vous gérerez cet échec qui déterminera votre réussite finale.

Ravi Trandon, sur Quora, préconise d’accomplir ce qui vous incombe afin de remplir vos objectifs, sans vous soucier de ce que les autres penseront de vous. Il souligne également l’importance de ne pas prendre les résultats d’autrui en considération pour ne pas vous laisser abattre.

Parallèlement, elle suggère de ne prendre en compte que vos forces, et non vos faiblesses.

Façonner votre estime personnelle consiste à identifier vos forces, à les développer et à les assembler », écrit-elle. Votre employeur ne vous aurait pas recruté s’il n’avait pas constaté que vous possédiez certaines compétences. »

Je retiens plusieurs leviers très intéressants pour maintenir votre motivation :

  • Intégrez que l’échec est inévitable. C’est la manière de le gérer qui est fondamental. On peut même se passer de ce mot, et le remplacer par expérience. Tout est expérience. L’essentiel est de capitaliser
  • Centrez-vous sur ce qui ne dépend que de vous pour accomplir votre tâche. Fonctionnez étape par étape, avec la certitude d’un engagement qualitatif
  • Centrez-vous sur vos points forts. Faîtes-vous plaisir, travaillez vos forces. C’est bizarre, vous aurez plus de résultats

Enfin, peut être faut-il accepter également, que la baisse de motivation est normale… Pour mieux repartir…

GS

Photo : http://www.motivation-au-travail.com/le-guide-de-la-motivationpresentation/attachment/businessman-overwhelmed-with-paperwork