DOMENECH ALLAIT DROIT DANS LE MUR

la-grimace-de-raymond-domenech-c-est-pour-image-338462-article-ajust_930.jpg

Entraîneurs, ce sont vos joueurs qui sont les acteurs ! Dirigeants, ce sont vos collaborateurs qui sont les acteurs de votre entreprise ! Comprendre cette idée, est la base du management. Vous avez le devoir, d’avoir des convictions dans votre manière de piloter, dans vos stratégies, dans vos plans d’actions… mais vous ne pouvez pas occulter les acteurs qui vont mettre en œuvre.

Sur le site sport.fr, dans un article daté d’hier, Anelka revient sur la coupe du monde 2010, et le management du sélectionneur, Raymond Domenech. Ce dernier n’a pas mesuré l’idée, que vous pouvez avoir toutes les belles idées du monde, mais si votre groupe n’adhère pas, vous êtes « mort ».

Anelka : « En Afrique du Sud, on savait très bien qu’on allait droit dans le mur. On a provoqué assez de réunions avec lui (Domenech) pour qu’il procède à des changements tactiques. Mais il n’en a fait qu’à sa tête et tout le monde a subi… »

Domenech n’était pas obligé d’adhérer aux changements tactiques proposés, mais il avait l’obligation d’écouter, de comprendre et de discuter.

En tant qu’entraîneur ou dirigeant, vous êtes le décideur et le chef. Mais la prise en compte des acteurs est fondamentale dans la réussite collective. Il faut donner du sens, il faut que les acteurs s’expriment, il faut qu’ils adhèrent au projet.

Dialoguer, comprendre, expliquer… aura un double bénéfice. Ils pourront vous apporter des idées très pertinentes auxquelles vous n’aurez pas pensé. Deuxièmement, ce sera un levier de motivation, car ils se sentiront considérés et valorisés. Pas neutre comme avantages !

Que l’on soit bien d’accord, je ne parle pas de « l’homme » Anelka, ses gestes ou son comportement. Je ne cautionne pas ses propos envers le sélectionneur, je parle d’une situation de management intéressante.

Merci à Ronan de m’avoir transmis cet article.

Bon WE

GS

Photo : http://www.melty.fr/raymond-domenech-vs-mickael-vendetta-qui-galerie-54728-338462.html